LIVE

Ana Baashaq El Bahr, Nagat El Saghira (2003)

Ana Baashaq El Bahr, Nagat El Saghira (2003)

Née en 1936, Nagua Mohamed Hosni, surnommée Nagat El Saghira (la petite), grandit en Egypte dans une famille de 8 frères et soeurs chacun baignant dans un art bien précis : calligraphie, musique, peinture, etc. Pour Nagat ce sera le chant.

A l'âge de 6 ans, son frère Ezzeddine lui compose deux chansons qu'elle interprète magistralement à l'occasion de la fête annuelle de l’Institut de la Musique Arabe. Premier succès. Deux ans plus tard elle fait sa première apparition au cinéma dans le film Hadiyya. Elle mènera toute sa vie une double carrière de chanteuse et d'actrice. A 9 ans son répertoire musical s'enrichit et se voit reprendre des poèmes et chansons de la célèbre Oum Kalthoum à qui on l'identifie beaucoup. Elle enchaine ensuite les galas et surprend ses assemblées à chaque prestation.

En parallèle de ça, la réussite de sa vie personnelle est bien loin du succès artistique qu'elle rencontre. Entre le divorce de son père, les re-mariages de ce dernier et son éducation qui passe à la trappe, Nagat est analphabète a 14 ans. Cela ne l'empêchera pas de continuer et de prendre le relais de la carrière d'Oum Kalthoum. Considérée comme l'une des plus belles voix de la chanson arabe, elle se retire de la scène musicale en 2003, nous laissant quelques pépites comme "Ana Baashaq El Bahr".

3 comments

 
  1. Olivier

    Excellent

  2. Yann

    Bonjour à tous

    je viens de découvrir cette chanson dans le
    cadre d'une émission consacrée au photographe
    Denis Cailleux qui vit en Egypte.
    J'ai eu un mal de ...pour retrouver le titre car les infos mentionnées à son propos étaient fausses.
    Je suis plus que récompensé de mon effort tant
    cette chanson est merveilleuse à tout point de vue.

    Quel bonheur. Yann

  3. karima

    Ravie d'avoir rencontrer cette chanson par hasard. Une pure merveille.

Say what?

 
 

Hello world!
x