What Have You Done My Brother ?, Naomi Shelton & The Gospel Queens (2009)

What Have You Done My Brother ?, Naomi Shelton & The Gospel Queens (2009)

La rhythm 'n' blues très organique de Naomi Davis Shelton doit autant à ses origines gospel qu'à l'influence de la soul/funk des club new-yorkais du début des années 60.

Agée à peine de six ans, la petite Naomi accompagnée de ses deux grandes soeurs pousse déjà la note dans son église Baptiste de Midway dans l'Alabama. Nous sommes à la fin des années 50 et les modèles de Naomi Davis s'appellent Sam Cooke & the Soul Stirrers ou encore Five Blind Boys of Alabama.

En 1958, juste après le lycée elle suit ses grandes soeurs à New York puis Miami où elle est embauchée comme nurse, cette époque correspond aussi à sa découverte des grandes voix soul d'Otis Redding, Sam & Dave, Wilson Pickett et Lou Rawls qui commencent à inonder les clubs et les ondes radio. Elle est maintenant persuadée de vouloir faire carrière dans la chanson et va se produire pour la première fois au concours de jeune talents du club Opa Locka de Miami où elle rafle le premier prix. Forte de ce premier succès elle tente sa chance dans le très couru club de jazz St. John Lounge où elle va une fois de plus recueillir tous les suffrages alors qu'elle n'a que 16 ans. Sa renommée grandit mais les cachets ne suivent pas, sans le sous elle décide de rejoindre New-York en 1963.

Naomi Shelton s'installe à Brooklyn où elle enchaîne les petits boulots le jour et se produire jusqu'à trois fois par nuit dans le club The Night Cap. C'est là qu'elle rencontre l'homme qui va devenir son mentor, le pianiste et arrangeur Cliff Driver. Ce n'est qu'à la fin des années 90 que Driver fait se rencontrer Naomi Shelton avec le groupe de gospel The Queens (Edna Johnson, Lisa Poindexter et Judy Bennet) et forme Naomi Shelton & The Gospel Queens. Le groupe est rapidement repéré par Xavier Roth alors boss de Desco Records qui va produire 41st Street Breakdown, premier 45t sous le nom de Naomi Davis en 1999. Le disque remporte un certain succès sur la scène funk locale avant que la maison Desco ferme ses portes à peine un an après. Roth, Driver et Shelton restent néanmoins très proches.

Début des années 2000, Roth monte avec son accolyte Neal Sugarman le label Daptone Records et c'est assez naturellement qu'il demande à Naomi Shelton et Cliff Driver d'intégrer la maison. La voix rauque et masculine de Naomi Shelton apparaît pour la première fois chez Daptone sur l'opus Pure Cane Sugar de The Sugarman 3 en 2002 avant de signer son premier LP en 2009 : What Have You Done My Brother ?.

Say what?

 
 

Hello world!
x