LIVE
Chlorine Free

Slippin' Into Darkness, War (1971)

Slippin' Into Darkness, War (1971)

En 1971, le combo War s'affranchit du charismatique Eric Burdon et démontre avec les tubes "Nappy Head" et surtout "Slippin' Into Darkness" qu'ils sont capables d'exister sans l'ex leader de The Animals.

Le groupe se forme à l'orée des seventies à partir de la formation The Creators qui va déterminer l'ADN de War, une génétique qui mélange tous les genres musicaux, du funk au rock progressif en passant par l'afrolatin et le reggae, tout y passe pour créer un son qui leur est propre. C'est le producteur Jerry Goldstein (également manager de Sly & The Family Stone) et Eric Burdon qui vont donner une dimension internationale au groupe avec l'album Eric Burdon Declares "War" et son hit "Spill The Wine". Après leur second opus The Black-Man's Burdon, Eric lâche le groupe en pleine tournée européenne, les membres décident de poursuivre sans lui. Un premier album éponyme en demi-teinte puis War trouve la consécration avec All Day Music et son bijou reggae-funk "Slippin' Into Darkness", suivront les tubes "The Cisco Kid", "Low Rider" et "Why Can't We Be Friends" qui achèveront d'asseoir la dimension intemporelle du groupe.

Say what?

 
 

Hello world!
x