🔥☕🎶 Le Mellotron coffee & records now opened 5 rue Beaurepaire!

NOW PLAYING

LIVE UP NEXT

RECORD OF THE WEEK

Wanubalé – Strange Heat

RADIO LIFE

Le Mellotron fête ses 10 ans !

Guests Shows Shows

Pequì (Ikebana Music)

Aujourd'hui, les soirées Tropicales, Tropical Bass fleurissent en Europe et drainent autour des artistes et DJs un public nombreux. A Paris, on pense bien entendu à la Tropical Discoteq de Emile Omar, aux soirées Patamix, aux Avenida Brasil et Rua Carioca de En Même Temps, orchestrées notre Sainte Patronne des soirées brasilo-tropicales, Vodkakoka Roberta. Un dynamisme national, organisé en réseau où Toulouse n'est pas en reste avec les nuits Tropical Bass des barbus de la Guachafita qui sévissent désormais au Bikini, la programmation fine des Kalakuta Productions, et, bien entendu, les soirées Ikebana Music.

Le Brésil y occupe une place importante: des "rares grooves" très prisés des diggers aux sons des ghettos avec le Baile Funk, Tecnobrega. On utilise souvent le terme d'anthropophage pour qualifier la façon dont le pays s'inspire et puise dans les influences venues d'ailleurs, pour les assimiler à sa façon.

Un terme emprunté au mouvement enmené par le poète moderniste Oswald de Andrade dans les années 20 et qui a clairement inspiré, quelques décennies plus tard, les Tropicalistes. Caetano Veloso, Tom Zé et toute la troupe des "Doces Bárbaros" dans un contexte politique qui était celui de la dictature, s'affirment contre le nationalisme, et, par là, l'utilisation qui était faîte de la musique populaire brésilienne. Psychédélisme, collages sonores improbables, ils développent par là leur propre langage musical, qu'ils voulaient universel. Et qui a considéré influencé les artistes brésiliens depuis. Et au-delà, puisque le terme tropicaliste est souvent détourné et employé en Europe pour désigner ce qui renvoit plutôt à la scène tropicale.

En 2012, le dernier tropicaliste en activité, Tom Zé sort son Tropicália Lixo Lógico - Tropicália, poubelle logique. Le disque est, une fois de plus, témoin de son époque. Face à une Europe en crise, développement économique, Coupe du Monde et Jeux Olympiques, le Brésil vit en outre un moment culturel inédit. Si la majorité de la production musicale est depuis longtemps majoritairement brésilienne, les pôles de production et de médiatisation appellent aujourd'hui à une autre logique territoriale, longtemps enfermée dans l'axe Rio/Sao Paulo.

On voit fleurir le modèle culturel de Belém, on parle de la culture de la jeune capitale Brasília, Recife est incontournable, notamment en ce qu'elle abrite des festivals et rencontres professionnelles parmi les plus importantes du pays. Les producteurs de musiques s'organisent en réseau, on pense bien-entendu au modèle de Fora do Eixo, qui irradie dans toute l'Amérique Latine désormais. Parmi eux, les DJs ont un rôle important d'observation, de préconisation et de production.

Voici une petite sélection musicale qui introduit ce qu'on pourrait nommer la scène tropicale actuelle au Brésil, faîte d'artistes et de rencontres de mon réseau. Parmi eux, les DJs Criolina qui signent un album Space Night Love Dance Laser avec en exclu le titre "Belém Brasília" et le titre "Beringela" enregistré avec le bulgare Kosta Kostov, Lúcio K,figure incontournable des mashups et remixes, le fuleiro DJ Incidental et sa toute nouvelle formation Superlage. Parmi les musiciens, Academia da Berlinda, de Olinda et sa cumbia/chicha à la brésilienne, le nouveau carimbó de Felipe Cordeiro, le tecnobrega de Gabi Amarantos et Gang do eletro qui représentent la nouvelle scène de Belém. In a South American Way...

Muito obrigada à Guillaume Biau, Bertrand Niquel et Vodkakoka.

TRACKLIST
Tom Zé - Tropicalia Lixo Lógico
Felipe Cordeiro - Fogo na Morena
Andreia Dias - Beijim na nuca
Academia da Berlinda - Cumbia da Praia
Cumbia do Passarinho
Superlage - Uh La Lai
Criolina - Belém - Brasília
Alessandra Leao - Varanda (DJ Incidental Remix)
Pinduca - Carimbó da Maria (Lúcio K Remix)
Gabi Amarantos - Xirley (Waldo Squash Remix)
Gang do Elétro - Velocidade do Eletro
Kosta Kostov feat Criolina - Beringela
Bloco do Barbosa - Ô Barbosa
Carmen Miranda - South American Way

More on › http://www.mixcloud.com/ikebanamusic

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

The Bar

6 rue Beaurepaire
75010 Paris
Lun. - Ven.
Sam.
Dim.
18:00 - 02:00
14:00 - 02:00
14:00 - 23:00

Depuis 2009, Le Mellotron joue une partition singulière qui rassemble une communauté toujours plus grande d'amoureux de musique. Installé au coeur de Paris, Le Mellotron bat au rythme de la ville et se nourrit de sa diversité, de ses rues et ses passants. Il en émane une musique profonde, essentielle qui s'inscrit dans les âmes, dans l'espace et le temps.

Le Mellotron is all about people and music. In the beginning it was a blog that quickly takes the shape of a webradio gathering a growing community of music curators and lovers. Located in a bar just steps from Place de la Republique, in the heart of Paris, Le Mellotron beats day after day to the rhythm of the city, its people and streets. We strongly believe in a an emerging parisian musical scene, moved by its curiosity, able to capture and transform its worldwide influences. LeMellotron will be its amplifier.